Tout sur Bruxelles-Central

La commission d'enquête parlementaire sur les attentats terroristes a décidé de ne pas rendre punissable le fait de consulter un site internet djihadiste, à moins que cela ne mène à un "auto-apprentissage terroriste", rapportent De Standaard et Het Nieuwsblad.

Le groupe Etat islamique (EI) a indiqué jeudi que deux de ses membres étaient responsables de deux attentats manqués en juin à Paris et Bruxelles, qui n'avaient pas fait de victimes et qu'il n'avait pas revendiqués jusqu'alors.