Tout sur Bruno Schröder

Il y a cent ans, des intellectuels français dépeignaient l'homme de demain en parfait crétin : asservi par la machine, abruti par la vitesse. Un siècle plus tard, vent de panique : étaient-ils en dessous de la vérité ?