Tout sur Bruno Bonnechère

Les adultes accros aux jeux vidéo se sentent mieux... que s'ils ne s'y adonnaient pas, montre une étude de l'université d'Oxford. Plutôt déculpabilisant, en cette période de crise sanitaire où l'isolement social pèse lourd.