Wesphael perd contre l'État belge dans une réclamation de dommage

Wesphael perd contre l'État belge dans une réclamation de dommage

L'ancien député wallon Bernard Wesphael a perdu son procès contre l'État belge. Il a été débouté par le tribunal de première instance de Bruxelles. Celui-ci a estimé que le flagrant délit pouvait bel et bien être retenu, pour justifier son arrestation après le décès de son épouse Véronique Pirotton en 2013, rapportent mardi les titres Sudpresse.

Des passages pour piétons "ailés" pour prévenir les angles morts

Des passages pour piétons "ailés" pour prévenir les angles morts

L'Agence flamande des routes et du trafic (Agentschap Wegen en Verkeer) mène actuellement un projet pilote dans les communes flamandes de Bruges et Melle portant sur la mise en place de passages pour piétons dits "ailés". Ces passages cloutés plus larges sont censés prévenir les accidents causés par les angles morts. En cas d'évaluation positive, ce dispositif sera déployé un peu partout en Flandre.

Près de 40 migrants en transit interpellés à Zeebrugge

Près de 40 migrants en transit interpellés à Zeebrugge

Une action de police a été menée mardi soir à Zeebrugge qui a vu les forces de l'ordre évacuer plusieurs campements de tentes. Au total, 37 personnes en séjour illégal, en transit, ont été interpellées, a indiqué mercredi la police locale de Bruges.

Bernard Wesphael attaque l'Etat belge en justice

Bernard Wesphael attaque l'Etat belge en justice

Bernard Wesphael, blanchi au pénal et au civil pour le meurtre de Véronique Pirotton, a décidé d'attaquer l'État belge en tant que responsable des juridictions d'instruction de Bruges qui ont enquêté sur la mort de son épouse, le 1er novembre 2013 à Ostende. Il estime que la juge d'instruction de Bruges a commis une faute en l'arrêtant sur base du flagrant délit le soir du décès et veut réparation.

Grève dans les prisons: les syndicats ne fléchissent pas sur la réquisition des agents

Grève dans les prisons: les syndicats ne fléchissent pas sur la réquisition des agents

Les syndicats et le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) se sont quittés mardi après-midi au terme d'une énième réunion de concertation. Selon les organisations syndicales, le ministre a tenu compte de certaines de leurs remarques dans l'élaboration de son texte de loi, mais la question brûlante de la réquisition des agents pénitentiaires en cas de grève prolongée est restée en suspens.

Les prisons tournent toujours au ralenti

Les prisons tournent toujours au ralenti

Seuls 41% des agents pénitentiaires ont pris leur service ce vendredi matin dans les prisons francophones, contre à peine plus de 23% de leurs collègues flamands, selon l'administration pénitentiaire.

Le wifi gratuit dans 27 gares belges

Le wifi gratuit dans 27 gares belges

La SNCB équipera ces prochains mois les 27 plus grandes gares du pays de connexions wifi, a-t-elle fait savoir lundi.

L'hélicoptère de Bra-sur-Lienne ne recevra pas un euro de moins

L'hélicoptère de Bra-sur-Lienne ne recevra pas un euro de moins

Le Centre Médical Héliporté de Bra-sur-Lienne, en province de Liège, ne recevra pas un euro de moins qu'aujourd'hui, a assuré dimanche la ministre de la Santé, Maggie De Block, à la suite du cri d'alarme lancé par les membres de ce centre sur Facebook.

Près de 450 détenus considérés comme radicalisés au début de 2018

Près de 450 détenus considérés comme radicalisés au début de 2018

Près de 450 prisonniers étaient considérés comme étant radicalisés, selon un recensement communiqué en janvier de cette année. Parmi eux, 237 déténus, condamnés ou internés faisaient l'objet d'un suivi par la Sûreté de l'Etat et par la cellule extrémisme de la Direction des établissements pénitentiaires. La Sûreté de l'Etat a identifié environ 210 autres détenus présentant des indices de radicalisation éventuelle mais pouvant faire l'objet d'un suivi plus flexible.

Bruges: guerre sans merci entre guides touristiques

Bruges: guerre sans merci entre guides touristiques

La guerre fait rage dans les ruelles d'habitude paisibles de la Venise du nord. Pour chasser les guides touristiques "sauvages", les guides officiels ne rechignent devant aucun coup pour défendre leur territoire. Au coeur de toute leur attention, les poules aux oeufs d'or que sont les touristes. On assiste à une "ubérisation" du secteur, disent les experts.