Tout sur Brésil

Le Brésil a dépassé le seuil des 250.000 morts du coronavirus, un an après le premier cas de contamination dans l'immense pays latino-américain en proie à une deuxième vague de pandémie et qui vaccine lentement.

Le nombre de décès directement dus au coronavirus a dépassé la barre des 120.000 au Royaume-Uni depuis le début de l'épidémie, ressort-il samedi des chiffres communiqués par les autorités britanniques.

Quatre contaminations par le variant brésilien P.1 du coronavirus ont pour la première fois été recensées en Belgique, écrit mardi De Standaard. L'information a été confirmé par Guy Baele de l'Institut Rega de la KU Leuven. Cette nouvelle déclinaison du virus éveille l'inquiétude car, comme le variant sud-africain, elle serait plus contagieuse et moins sensible aux anticorps.

Une partie de l'Etat de l'Amazonas (Brésil), dont la capitale Manaus, sont aux prises depuis des semaines avec le Covid. Une deuxième vague virulente, dont un nouveau variant pourrait être à l'origine, ébranle les certitudes des adeptes de l'immunité collective.

Le comité d'urgence de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) se penche jeudi sur les nouveaux variants du coronavirus, qui inquiètent les autorités dans le monde, où la lutte contre le regain de la pandémie s'intensifie à coups de confinements, couvre-feux et campagnes de vaccination.