Tout sur Braine-l'Alleud

Ils ont dû fermer boutique le 20 mars (certains avaient anticipé d'une semaine) ; beaucoup ont offert aux hôpitaux ou maisons de repos leurs masques, gants et désinfectants ; et la plupart pensait n'avoir droit qu'au "droit passerelle", ce revenu de remplacement (1 291,69 à 1 614,10 euros) en mars et en avril.

Alors que l'Académie royale de médecine supprime toutes ses réunions et symposiums, les écoles restent bien ouvertes. Situation kafkaïenne. Nos enfants seraient, paraît-il, particulièrement immunisés contre le coronavirus.

Mobilité, logement, espaces publics, animation... Le centre de Braine-l'Alleud est redynamisé depuis une quinzaine d'années. Certains effets sont déjà palpables mais le retour en force des habitants prend (nettement) plus de temps !

Les travaux d'infrastructure du RER ont symboliquement été relancés jeudi matin à Braine-l'Alleud sur la ligne 124 entre Bruxelles et Nivelles. Ils se feront tronçon par tronçon, avec pour but d'aboutir en 2031. D'ici 2024, de premiers trains circuleront toutefois déjà sur ce réseau express régional autour de la capitale. Le Premier ministre Charles Michel était notamment présent pour l'occasion, la reprise des différents chantiers ayant été rendue possible par un financement complémentaire du gouvernement fédéral.

Certains permis d'urbanisme pour un tronçon du réseau express régional (RER) dont les travaux doivent débuter ce jeudi n'ont pas été délivrés, écrit La Libre, jeudi. Sans l'octroi de ces permis, les travaux d'infrastructure risquent d'essuyer des retards.