Tout sur Bpost

"Le front commun syndical et la direction de bpost aboutissent à un pré-accord concret en vue de rétablir la confiance et donner priorité au bien-être du personnel", annoncent lundi soir Jean-Pierre Nyns, secrétaire général du syndicat socialiste ACOD Post et la porte-parole de l'entreprise publique Barbara Van Speybroeck dans un communiqué commun.

Les 34.000 employés de bpost sont en grève ces 5 prochains jours, chaque département à tour de rôle. L'action, en front commun syndical, dénonce, entre autres, un manque de personnel, de plus en plus de difficultés à prendre des congés, une charge de travail "insupportable" et l'externalisation de plusieurs services.

Le pont que feront de nombreux Belges entre ce jeudi de la Toussaint et le week-end n'aura pas beaucoup d'effets: les banques et bureaux de poste seront ouverts, et seules quelques modifications sont à prévoir du côté des transports en commun.

Bpost cherche actuellement plus de 300 facteurs. Le manque d'effectifs est si important que la distribution du courrier connait des ratés depuis des mois dans certaines régions du pays, lit-on samedi dans Het Laatste Nieuws.

Bpost met un terme à l'enlèvement des colis pendant le week-end, écrivent mardi Het Belang van Limburg, Het Nieuwsblad, de Gazet van Antwerpen et De Standaard. Désormais, les paquets qui sont envoyés le samedi depuis un bureau de poste ou un point poste arriveront au plus tôt le mardi à destination.

Deux mois après son lancement, le nouveau système de traitement automatique d'amendes routières souffre de ses premières maladies de jeunesse. Au cours des dernières semaines, des milliers de Belges ont reçu une amende dont l'échéance de paiement était trop proche ou avait déjà expiré, rapporte Het Belang van Limburg vendredi.

Le CEO de bpost Koen Van Gerven doit être dans le dialogue avec son personnel, a indiqué le vice-premier ministre Alexander De Croo sur VTM. La pression au sein de l'entreprise doit également être maîtrisée, a-t-il ajouté.

Il n'y a pas eu de perturbations durant la nuit et aucune n'était recensée dans le pays à l'aube vendredi, indiquait peu avant 07h00 la porte-parole de Bpost, Barbara Van Speybroeck.

Le syndicat socialiste ACOD (CGSP) fera aussi grève dans les services fédéraux le 30 avril prochain. Selon le secrétaire Services publics ACOD, Gino Hoppe, la journée du 30 avril ne sera pas un point final aux actions. "Ce ne sera pas une grève unique. Il y a un manque total de respect pour les fonctionnaires", dit-il.

Bpost augmentera les tarifs de ses timbres dès le 1er mars, a annoncé l'entreprise vendredi soir. À l'achat de 10 timbres ou plus, le prix du timbre s'élèvera à 0,84 euro pour un envoi normalisé en Belgique. Pour le même timbre acheté à l'unité, le client paiera 0,87 euro contre 0,79 euro actuellement.

Les signalements effectués par les banques auprès de la cellule anti-blanchiment se sont multipliés ces dernières années, écrivent L'Echo et De Tijd mercredi. L'an dernier, les banques ont signalé 8.662 transactions ou comptes suspects à cette cellule, sur un total de 27.264 déclarations qui lui sont parvenues, révèle son nouveau rapport annuel.