Tout sur Bpost

En pleine crise sanitaire, il semblerait que les Belges s'essayent à la correspondance. Quelque 11.000 cartes ont été envoyées en une journée. De quoi garder le contact entre proches sans être cloué sur son téléphone.

Près de 20% des lettres affranchies avec un timbre prior arrivent trop tard dans la boîte aux lettres de destination, selon une expérience menée par l'émission radio De Inspecteur (VRT). Deux cents missives avaient été envoyées dimanche depuis 18 lieux différents, dont la moitié avec un timbre prior. Mais 18 de ces lettres prioritaires sont arrivées trop tard chez leur destinataire, pour 14% en ce qui concerne les courriers non prior, ce qui ne correspond pas aux promesses commerciales de Bpost.

Bpost ouvre, comme d'habitude à cette époque de l'année, les portes de son secrétariat de saint Nicolas pour répondre aux nombreuses lettres qui lui sont envoyées par les enfants, indique jeudi l'entreprise.

En janvier et février derniers, Test Achats a réalisé une enquête auprès de 2.100 Belges, répartis dans quatorze grandes villes, afin de mieux comprendre les attentes et le taux de satisfaction. Premier constat: si bpost garde le quasi monopole, la concurrence est importante sur le créneau des colis et l'entreprise est loin de la perfection en termes de satisfaction.

Koen Van Gerven quittera en février ses fonctions à la tête de Bpost, rapportent lundi De Standaard, Het Nieuwsblad, Gazet van Antwerpen et het Belang van Limburg.

A partir de mars 2020, Bpost limitera la distribution des lettres affranchies avec un timbre normal à raison de deux fois par semaine, peut-on lire dans les colonnes de La Dernière Heure mardi. En revanche, le courrier timbré "prior", les colis et les journaux continueront à faire l'objet d'une distribution quotidienne.

A partir de mars 2020, Bpost limitera la distribution des lettres affranchies avec un timbre normal à raison de deux fois par semaine, peut-on lire dans les colonnes de La Dernière Heure mardi. En revanche, le courrier timbré "prior", les paquets et les journaux continueront à faire l'objet d'une distribution quotidienne.