Tout sur Bourg-Léopold

Cinq militaires ambulanciers et brancardiers de Marche-en-Famenne apportent désormais leur aide à la maison de repos Providence des Malades à Flobecq dans le cadre de la crise du coronavirus, indique la Défense mercredi. Quatre militaires ambulanciers et assistants vétérinaires de Bourg-Léopold épaulent également deux maisons de repos à Alost et Baardegem.

Le ministre de la Défense, Didier Reynders, est allé lundi matin à la rencontre des militaires déployés dans les grandes villes belges dans le cadre de l'opération "Vigilant Guardian" (OVG) en renfort de la police fédérale, en allant souhaiter un joyeux Noël à ceux qui assurent la sécurité à l'aéroport national de Zaventem.

La Défense ouvrira l'an prochain un nombre record de postes - 2.035 militaires et plus de 50 civils - soit plus de 30% que le recrutement prévu cette année, a annoncé mardi le ministre de la Défense, Steven Vandeput.

Un loup a été retrouvé mort dimanche matin le long d'une route à Neeroeteren dans le Limbourg, ont indiqué la police locale et un refuge pour animaux situé à Opglabbeek, où la carcasse a été amenée. Deux brebis ont été retrouvées mortes samedi, très probablement tuées par un loup.

Un certain "ras-le-bol" s'installe parmi les militaires engagés depuis plus d'un an et demi dans la sécurisation des villes belges, mais sans entraîner de démissions massives dans leurs rangs en dépit d'indéniables conséquences sur leur vie familiale et sociale, a-t-on indiqué mardi de sources syndicales.

Le domaine militaire de Bourg-Léopold a été cambriolé mercredi matin, et on y a dérobé un important stock d'armes de guerre. Elles pourraient servir les milieux criminels et être utilisées, notamment, pour attaquer des transports de fonds.