Tout sur Boris Morenville

Une bonne trentaine de femmes militaires se sont portées candidates pour rejoindre l'unité la plus fermée de l'armée belge, le groupe des Forces spéciales (SFG), mais seules dix-neuf d'entre elles ont été retenues, a dénoncé vendredi un syndicat militaire, alors que la Défense assure que les procédures habituelles ont été respectées.

Le sommet de la Défense est actuellement en contact avec les gouverneurs de province afin d'établir dans chacune d'entre elles un centre de formation pour jeunes recrues. Les candidats bénéficieraient ainsi d'une formation à proximité de leur domicile, ce qui rendrait le métier plus attrayant. Des plans existent également en vue d'établir par province un point de contact central pour des engagements à l'armée, la police, les pompiers et la douane, rapporte mardi la VRT.

La réforme des pensions des militaires, une mesure décidée presqu'à la sauvette par le gouvernement Michel 1er en octobre 2016 mais bruyamment contestée dans la rue le mois suivant par près d'un tiers des effectifs de l'armée belge, n'aura pas lieu sous la législature finissante, se sont réjouis en cette fin de semaine les syndicats militaires, tout en craignant qu'elle ne revienne sur le tapis après les élections du 26 mai.