Tout sur Boris Johnson

Barnier : "nous ne sommes pas au point d'envisager un accord"

Le négociateur de l'UE Michel Barnier a déclaré mercredi que les Européens n'étaient actuellement pas en mesure "d'envisager et de trouver un accord" avec le Royaume-Uni sur le Brexit, à une semaine d'un sommet crucial de l'Union européenne.

Brexit: Londres et Bruxelles au bord de la rupture

Les négociations sur le Brexit entre Londres et les Européens semblaient mardi au bord de la rupture, à un peu plus de trois semaines de la date prévue, Bruxelles accusant le Premier ministre britannique Boris Johnson de jouer avec "l'avenir de l'Europe".

Boris Johnson table sur un échec des négociations avec l'UE

Le Premier ministre britannique Boris Johnson table sur un échec des négociations de divorce avec l'Union européenne et fera "toutes sortes de choses" pour éviter un report du Brexit, selon une source au sein de ses services, citée par The Spectator.

Écosse: "N'ayez aucun doute, l'indépendance arrive"

Des milliers de personnes ont manifesté samedi après-midi à Edimbourgh en Ecosse, pour réclamer l'indépendance de cette province britannique, moins d'un mois avant le Brexit qui a remis le sujet sur le devant de la scène.

Une semaine décisive pour éviter un Brexit chaotique

Les Européens ont rejeté en l'état l'offre de Boris Johnson pour éviter un divorce chaotique, mais les deux parties sont convenues de se donner une semaine pour décider s'ils ouvrent ou non des négociations, avec à la clé un nouveau report du Brexit.

Boris Johnson veut suspendre le Parlement de mardi au 14 octobre

Le Premier ministre britannique Boris Johnson veut suspendre le Parlement pour quelques jours à partir de mardi, comme il est de tradition avant un discours de politique générale lu par la reine Elizabeth II, prévu le 14 octobre, ont annoncé ses services mercredi.

Brexit: l'"offre finale" de Boris Johnson

Le Premier ministre britannique Boris Johnson détaillera mercredi l'"offre finale" sur la sortie de l'UE qu'il soumettra à Bruxelles, dans son discours de clôture du congrès du Parti conservateur, en posant un ultimatum: c'est à prendre ou à laisser.