Tout sur bombardements

Deux événements meurtriers ont eu lieu en Syrie ce lundi: un attentat à la voiture piégée près d'un mausolée au sud de Damas d'une part, des bombardements rebelles à Alep d'autre part. La guerre en Syrie a fait plus de 270.000 morts depuis 2011.

Les avions de la coalition contre le groupe Etat islamique (EI) ont touché lors de leurs dernières frappes pendant quatre jours des dizaines de véhicules et de bases, y compris les moyens de guerre électroniques d'une garnison, a rapporté l'armée américaine lundi.

Trois Palestiniens, dont un enfant de cinq ans, ont été tués tôt lundi par un raid de l'aviation israélienne sur la ville de Gaza, a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère de la Santé de la bande de Gaza, Ashraf al-Qudra.

Des bombardements et des combats meurtriers entre forces gouvernementales et rebelles se poursuivaient samedi à travers la Syrie, en particulier à Alep, ville du nord du pays secouée ces derniers jours par des combats d'une ampleur sans précédent.

Les forces syriennes ont bombardé pendant une heure ce samedi matin deux quartiers de la ville de Homs, dans le centre du pays, au troisième jour de l'entrée en vigueur du cessez-le-feu, selon une ONG syrienne.

Le bastion de la révolte contre le régime d'El-Assad est sous le feu depuis cinq jours. Une violence qui semble encore prendre de l'ampleur puisque es forces syriennes ne cessent de bombarder la ville depuis l'aube.