Tout sur bombardement

Le président Vladimir Poutine a justifié mercredi les frappes aériennes russes en Syrie, affirmant qu'il fallait prendre de vitesse les jihadistes en les frappant sur les territoires déjà sous leur contrôle avant "qu'ils arrivent chez nous". Le maître du Kremlin a par ailleurs appelé le président syrien Bachar al-Assad à être prêt au compromis avec l'opposition syrienne tolérée par le régime.

Une frappe aérienne de la coalition arabe menée par l'Arabie saoudite a touché vendredi la vieille ville de Sanaa, faisant cinq morts et détruisant des habitations dans ce secteur classé par l'Unesco au patrimoine mondial de l'humanité.

Un hôpital du village de Frandala, au Soudan, géré par Médecins sans Frontières (MSF) a été visé par un bombardement de l'aviation soudanaise le 20 janvier dernier, entraînant la suspension des activités médicales, annonce l'organisation dans un communiqué vendredi. Un membre du personnel MSF et un patient ont été blessés.

La ville rebelle de Homs a été de nouveau pilonnée par l'armée samedi, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme. Un siège "étouffant", pour un militant sur place.

L'armée syrienne a repris mercredi son pilonnage de la localité de Houla, théâtre d'un massacre dénoncé par la communauté internationale, la violence ne connaissant aucun répit en Syrie avec la mort de 62 personnes malgré les mises en garde internationales.

Après des échanges de tirs d'obus hier, Barack Obama demande à la Chine et au Japon d'intervenir pour apaiser le conflit entre les deux Corées. Alors que les corps de deux civils ont été découverts sur une île sud-coréenne, portant le bilan à quatre morts.