Tout sur Bologne

La première Fiat Panda est née en 1980. Une boîte à malice, à la fois compacte, spacieuse et joviale. La génération actuelle a déjà presque 10 ans au compteur, mais traverse le temps sans trop prendre de rides, grâce notamment à plusieurs séries spéciales aux équipements modernes.

Jusqu'à il y a dix ans, l'usage du vocable omerta ne quittait que rarement le cadre des récits des méfaits du grand crime organisé. Il se limitait à sa première acception, "cette loi du silence que prétendent faire régner la mafia, la Camorra... et dont l'injonction première est de ne jamais révéler le nom de l'auteur d'un délit".

Plusieurs dizaines de milliers de sympathisants du tout jeune mouvement antifasciste des Sardines ont manifesté dimanche à Bologne, dans le nord de l'Italie, pour tenter de peser sur une élection régionale cruciale se tenant le 26 janvier, dont le dirigeant d'extrême droite Matteo Salvini a fait un enjeu national.

Un mois jour pour jour après la naissance du mouvement spontané des Sardines à Bologne (nord de l'Italie), un rassemblement était prévu ce samedi à 16h00 place de l'Albertine, au pied du Mont des Arts à Bruxelles, pour protester contre "la dérive populiste de la politique italienne et la propagation des idées souverainistes et racistes au niveau européen", peut-on lire sur la page Facebook dédié au mouvement en Belgique "6000 Sardine à Bruxelles - Il Belgio non si lega".

Sortir de l'UE ou de l'euro pourrait conduire un pays à une plus grande "indépendance politique", mais pas à une "plus grande souveraineté", a déclaré vendredi le président de la Banque centrale européenne, alors que se profile un Brexit chaotique.