Tout sur Boko Haram

Boko Haram a mené au cours des douze dernières années une rébellion dans le nord-est du Nigeria, et semé la terreur sur des pans entiers de territoire sur les pourtours du lac Tchad. Mais depuis la mort cette année du chef du groupe jihadiste Boko Haram, Abubakar Shekau, les tentatives pour que les combattants rendent les armes et réintègrent la société occupent le devant de la scène.

Le répit a été de courte durée pour Aminu Mohammed. Avec le retour d'un semblant de stabilité dans le nord-est du Nigeria, où sévit le groupe jihadiste Boko Haram, le commerce reprenait doucement et ce pêcheur de 45 ans naviguait à nouveau sur le Lac Tchad.

A travers les trente-deux qualifiés pour la Coupe du monde 2018, Le Vif/L'Express montre combien le sport roi et la politique sont intimement liés. Vingtième volet : comment le Nigeria reste une valeur sûre du continent africain, en dépit de la crise pétrolière et des attaques de Boko Haram. Et pourquoi le football peut aussi devenir une arme pacifique.

Amnesty International a accusé jeudi l'armée nigériane d'exactions sexuelles envers les civils dans sa lutte contre les islamistes du groupe Boko Haram, violant en échange de nourriture des femmes et des filles réfugiées dans des camps de déplacés du Nord-Est du pays.

Le dénuement et la pauvreté, aggravés par une gouvernance déficiente, constituent les principales raisons qui poussent les jeunes africains à rejoindre des organisations extrémistes comme Boko Haram au Nigeria ou al-Shabaab en Somalie, pointe une étude du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), présentée lundi à Bruxelles. La religion joue également un rôle mais celui-ci doit être nuancé.

Plus de 80 lycéennes de Chibok ont été libérées samedi des mains de Boko Haram, après plus de trois ans de captivité aux mains du groupe jihadiste nigérian, a confirmé la présidence nigériane.

Les crises alimentaires sur lesquelles les Nations unies tentent de mobiliser depuis quelques jours les bonnes volontés internationales semblent nous ramener dans les années 1980, au temps des concerts Live Aid de Bob Geldof en solidarité avec les victimes de la grande famine en Ethiopie. Sans la solidarité et les concerts.

Ils tuent, pillent, violent, massacrent. Comme Daech. Les terroristes de Boko Haram ont ébranlé la vie des habitants du lac Tchad, en Afrique centrale. Une région désormais complètement dépendante de l'aide humanitaire, encore insuffisante, mais déjà salvatrice.