Tout sur bière

Pas moins de 70% de brasseries en plus ont été créés en cinq ans de temps en Belgique, selon les derniers chiffres du SPF Economie, rapportés mardi par les journaux du groupe Mediahuis.

Ce que bon nombre de serveurs savaient déjà est désormais prouvé: c'est bien la mousse qui empêche la bière de déborder, selon une étude américaine. L'observation est valable pour le café et d'autres liquides.

Alken-Maes, deuxième groupe brassicole en Belgique, et le leader InBev revoient dès ce 1er février le prix de leurs bières à la hausse.

Soixante-neuf personnes sont mortes depuis samedi à Chitima, au nord-ouest du Mozambique, intoxiquées après avoir bu une bière traditionnelle, a rapporté lundi Radio Moçambique, alors que les autorités craignent de nouvelles victimes parmi les 35 autres personnes qui restent sous surveillance.

L'édition 2014 des World Beer Awards a un vainqueur belge. La Tongerlo Blonde des Brasseries Haacht y a en effet décroché le prix le plus prestigieux, mentionne le site www.worldbeerawards.com. La Tongerlo Blonde pourra s'enorgueillir pendant un an du titre de "meilleure bière du monde".

L'Association flamande pour les problèmes d'Alcool et autres drogues (VAD), qui tente d'endiguer la consommation d'alcool, critique les projets de campagne de la Fédération des brasseurs belges. Celle-ci estime en effet que les Belges boivent trop peu de bière : la consommation individuelle ne s'élève qu'à 74 litres par an alors qu'il y a 40 ans, le Belge buvait 120 litres par an.

Lors du deuxième contrôle budgétaire 2013 fin juin, le gouvernement fédéral a décidé d'augmenter de 8 % les droits d'accise sur l'alcool. Date de mise en application de la mesure : le 5 août.

Les Brasseurs Belges déplorent l'augmentation d'accises sur les bières, indiquent-ils lundi dans un communiqué. "Cette augmentation d'accises pèsera sur les ventes. Et il faudra s'attendre à une diminution des volumes. Cette décision aura donc très peu d'effet sur les recettes de l'Etat", estiment-ils.

La candidature à la reconnaissance par l'UNESCO de la "culture de la bière" belge au titre de chef-d'oeuvre du patrimoine oral et immatériel de l'humanité sera portée par la Communauté germanophone d'ici quelques mois, si l'on en croit son ministre-président Karl-Heinz Lambertz venu donner jeudi, à Bruxelles, un éclairage sur la région de langue allemande qui fête ses 50 ans.

Le Belge n'a jamais bu aussi peu de bière. L'an dernier, la consommation par tête d'habitant est tombée à 74 litres, selon les chiffres officiels figurant dans le rapport annuel des Brasseurs belges, publié mercredi.