Tout sur BFA

Les critiques sont sévères à l'égard de l'industrie belge de la viande, mais elle ne se laisse pas faire. La viande belge est-elle (indirectement) responsable de l'incendie de la forêt tropicale ? Le point à travers une analyse détaillée.

"Notre viande n'est pas responsable de la déforestation et des incendies en Amazonie", ont réagi vendredi le secteur belge de la viande et les organisations agricoles flamandes Boerenbond et ABS. Tous trois déplorent des informations basées sur un rapport de Greenpeace "unilatérales et incorrectes". Les producteurs d'aliments pour animaux rappelent par ailleurs qu'ils ont souscrit au moratoire Amazonie depuis 2006.