Tout sur Besfort Lamallari

La Belgique a mis cinq mois à transmettre à l'Albanie des informations sur la condamnation du criminel Safet Rustemi - de son vrai nom Safet Bajri -, ce qui a permis à son clan de commettre de graves délits, dont des meurtres, a affirmé le vice-ministre albanais de l'Intérieur, Besfort Lamallari. Sauf que l'explication n'est pas aussi simple.