Tout sur Bertrand Renard

Les traces d'ADN relevées sur les scènes de crimes en Belgique sont sous-exploitées, voire mal utilisées. Ce sont les conclusions d'une étude de l'UGent, la VUB et l'Institut national de criminalistique et de criminologie, relayées lundi par Sudpresse. Les trois organismes appellent à un débat politique.