Tout sur Bernard De Vos

Ce jeudi 6 mai, la Chambre prendra en compte une nouvelle proposition de loi "anti-fessée" déposée par les députés Koen Geens, Els Van Hoof et Franky Demon (CD&V). Ceux-ci souhaitent reprendre le droit de l'enfant à une éducation sans violence dans le Code civil. La proposition de loi stipule "qu'aucune forme de violence envers les enfants n'est acceptable, quelles que soient les circonstances".

Le délégué général aux droits de l'enfant, Bernard De Vos, affichait mercredi une certaine amertume après la décision des Communautés de restreindre quelque peu les activités extra-scolaires pour les moins de 12 ans et de les rouvrir aux adolescents, pour autant qu'elles aient lieu en extérieur.

Le délégué général aux droits de l'enfant (DGDE) en Fédération Wallonie-Bruxelles Bernard De Vos a rappelé les effets néfastes de la crise du coronavirus sur les droits de l'enfant dans les rapports Covid-19 et d'activités 2019-2020 qu'il a officiellement remis vendredi au président du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles Rudy Demotte à l'occasion de la Journée internationale des droits de l'enfant.

Le délégué général francophone aux droits de l'enfant, Bernard De Vos, et son homologue flamand, Bruno Vanobbergen, ont adressé jeudi dernier un courrier au Premier ministre Charles Michel sur la situation d'enfants d'une famille enfermés depuis le 14 août au centre 127bis de Steenokkerzeel. Ils s'inquiètent des troubles psychologiques qu'occasionne cet enfermement sur ces enfants. M. Michel n'a pas encore donné de suite à cette interpellation, précise M. De Vos.

Jusqu'où ira notre société dans le renoncement à ses principes et ses valeurs pour "accommoder" la religion musulmane ? La Ministre de l'éducation doit prendre une position claire contre la pratique du ramadan dans l'enseignement obligatoire et les imams comme l'Exécutif des musulmans de Belgique doivent appeler à ne pas le pratiquer pendant la journée scolaire.

Le délégué général aux droits de l'enfant, Bernard De Vos, réclame jeudi des autorités belges qu'elles mettent tout en oeuvre pour assurer le rapatriement depuis la Syrie de tous les mineurs belges et de leur mère désireux de rentrer en Belgique, et de veiller ensuite à leur réinsertion dans la société.

Une vingtaine de parents d'élèves de l'école communale "Les Sept Bonniers" à Forest ont annoncé mardi après-midi qu'ils portaient plainte au pénal contre X pour non-assistance à personne en danger à la suite de l'envoi d'enfants en classe verte malgré de fortes suspicions d'abus lors du voyage précédent. Au total, plus de 60 parents d'élèves se portent parties civiles.

Les enfants font encore face à d'importantes inégalités en Belgique. "La non-discrimination constitue l'un des fils conducteurs de la Convention relative aux droits de l'enfant, mais dans notre pays beaucoup d'enfants n'ont pas toujours accès à ce à quoi ils ont droit".

L'asbl Cire et le délégué général aux droits de l'enfance Bernard De Vos s'inquiètent d'une nouvelle circulaire de l'Office des étrangers (OE) portant sur le droit de séjour des enfants nés de parents étrangers. Le directeur de l'OE Freddy Roosemont évoque une "chasse aux sorcières".

L'association SOS Jeunes-Quartier Libre a présenté vendredi, en présence du délégué général aux droits de l'enfant Bernard De Vos, la nouvelle version de son site "fugue.be", seul site francophone de Belgique dédié aux ruptures adolescentaires et aux problématiques de fugue et d'exclusion.

Ils ont rêvé de se battre en terre d'islam, ou d'y refaire leur vie selon les préceptes salafistes. Leur but, aujourd'hui : préserver les jeunes contre la propagande djihadiste.

Etienne Denoël, patron de McKinsey Belgique et ami de Joëlle Milquet, est parvenu à imposer sa firme de consultance comme partenaire du Pacte pour un enseignement d'excellence. En cassant les prix. Mais, sans le dire, le PS et le CDH l'avaient choisi avant même qu'un appel d'offres soit lancé.