Tout sur Bernard Clerfayt

Les actions de terrain auront lieu dans les communes bruxelloises où le taux de vaccination est le plus faible pour aider les habitants en fracture numérique à s'inscrire sur Bruvax, a indiqué dimanche le ministre régional de la Transition numérique, Bernard Clerfayt. La Région bruxelloise veut ainsi garantir une égalité d'accès à la vaccination.

Le ministre bruxellois de la Santé Alain Maron (Ecolo) souhaite un accord sur les grands principes de la réforme de la prise en charge des personnes âgées durant l'année en cours. A ses yeux, il s'agira de "prendre soins de nos aînés dans des lieux de vie", et non plus "des résidents dans des institutions de soins". Le ton des échanges avec l'opposition est quelque peu monté.

Charles Picqué (photo), bourgmestre PS de Saint-Gilles n'est plus ministre-président bruxellois (depuis 2013), plus président du parlement bruxellois (depuis le printemps dernier).

Les négociateurs bruxellois des partis socialistes, écologistes, de DéFI et de l'Open Vld ont repris lundi vers 13h00 leurs discussions destinées à lever les derniers points de discordance autour de la note du formateur Rudi Vervoort (PS). Les plus optimistes prévoyent une issue positive aux échanges en fin d'après-midi. Les plus pessimistes gardent encore sous la manche la carte de mardi.

Les directions de 18 écoles situées sur le territoire de la zone de police de Bruxelles-Nord (Schaerbeek, Evere et Saint-Josse) ont reçu le 2 mai dernier un courriel du service Jeunesse du commissariat 1 les invitant à envoyer des renseignements sur les élèves réfugiés "difficiles à gérer", selon une information diffusée mercredi après-midi par le journal Le Soir et confirmée par le président du Collège de police, le bourgmestre de Schaerbeek Bernard Clerfayt.

La Région bruxelloise est disposée à aider la ministre de l'Asile et de la Migration Maggie de Block à trouver une solution pour la Gare du Nord, a affirmé lundi le ministre bruxellois de la Mobilité, Pascal Smet (sp.a) dans l'émission De Ochtend sur Radio 1. "Je suis content qu'elle souhaite prendre ses responsabilités mais elle va devoir liquider l'héritage de Theo Francken et de Jan Jambon", a-t-il ajouté.