Tout sur Ben Weyts

Alors que l'épidémie de coronavirus reprend vigueur en Belgique malgré des mesures strictes appliquées depuis octobre dernier, le pays a décidé de refermer l'ensemble de ses écoles et de suspendre les cours cette semaine, à quelques jours du début des vacances de Pâques.

Mercredi, face à la recrudescence de l'épidémie de covid en Belgique, le Comité de concertation a décidé de suspendre les cours en primaire et en secondaire, mais pas dans les écoles maternelles. Jeudi, après le tollé des syndicats des enseignants, les acteurs du monde scolaire francophones et flamands ont tout de même décidé de tout fermer.

Alors que mercredi, le Comité de concertation avait annoncé que les maternelles seraient le seul niveau d'enseignement à rester ouvert, ce jeudi la Fédération Wallonie-Bruxelles a décidé de suspendre tous les cours, des maternelles au supérieur à partir du lundi 29 mars. Les élèves auront donc trois semaines de vacances de Pâques.

Les élèves de 5e et 6e primaires en Flandre devront porter un masque de protection à l'école, au moins jusqu'aux vacances de Pâques, a-t-il été décidé mercredi soir à l'issue d'une concertation du secteur. La reprise de l'enseignement à l'école à temps plein pour le deuxième degré du secondaire est postposée après le congé scolaire.

Les ministres flamands de l'Enseignement Ben Weyts (N-VA) et du Bien-être Wouter Beke (CD&V) ont appelé lundi les centres de vaccination du nord du pays à penser aux enseignants de maternelle et à ceux qui travaillent dans l'accueil d'enfants, en cas de surplus de vaccins. "Ces groupes peuvent aussi être contactés, s'il y a un surplus".