Tout sur Belgique

À l'heure où la pandémie de coronavirus semble s'essouffler en Europe, Erika Vlieghe, la présidente du GEES (Groupe d'Experts en charge de l'Exit Strategy), revient sur la crise et la stratégie de déconfinement belge lors d'une interview au quotidien De Morgen. Elle n'hésite pas, au passage, à étriller la lenteur de l'État belge, qui complique la prise de décisions.

La relance économique sera écologique ou ne sera pas. Voilà ce que pensent nombre de scientifiques et d'économistes. Mais seront-ils suivis par les politiques, en particulier sur les projets de tarification carbone ?

L'épidémiologiste Luc Bonneux et le philosophe scientifique Maarten Boudry se penchent sur la lutte contre le coronavirus et la stratégie à adopter: faut-il choisir celle d'Emmanuel Macron ou celle de Jean-Luc Dehaene ?

Au bon vieux temps du confinement... Accablés de critiques depuis quelques semaines, les politiques en viendraient à regretter la première phase de la crise sanitaire où la peur du virus et la sidération face à sa propagation rapide facilitaient l'adoption et l'application de mesures poursuivant un objectif commun : rester chez soi, pratiquer les gestes barrières élémentaires, maintenir le système hospitalier hors de l'eau et continuer à faire fonctionner le pays avec les personnes les plus indispensables, qui n'étaient pas nécessairement celles qu'on disait l'être.

La ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld) reconnait que le virus a été généralement "sous-estimé", dans un reportage de la VRT. En réaction à ce dernier, Marc Van Ranst estime que ne pas avoir placé en quarantaine les vacanciers revenus des stations de ski du nord de l'Italie après les vacances de carnaval ne constitue pas une erreur d'appréciation.

La ministre de l'Economie, Nathalie Muylle, maintient sa position à l'égard des annulations de voyage malgré la mise en garde de la Commission européenne, a-t-elle indiqué mardi en commission de la Chambre en réponse à plusieurs questions.