Tout sur Belgian Pride

La Belgian Pride auraît dû faire bouger Bruxelles ce samedi 23 mai. L'épidémie de coronavirus aura eu raison de sa tenue. Lives, vidéo, partages de photos : la communauté LGBTQI+ s'est faite entendre sur la toile. Bref aperçu des initiatives vues sur le web.

Il y a cinquante ans, à New York, avait lieu ce qu'on appelle aujourd'hui la " Première Pride ". À l'époque, on la qualifiait plutôt d'émeute violente. C'était un moment de lutte et de réveil, où des personnes LGBTQI+ se sont levées pour se battre pour leurs droits, avec aux premières loges des militant'e's transgenres, noires, travailleur'se's du sexe.

Un certain nombres de personnes défilant à la Belgian Pride à Bruxelles ont été exclues du cortège par la police samedi après-midi, a constaté l'agence Belga. Il s'agissait de membres de l'association Reclaim the Pride, qui protestaient contre la récupération politique et commerciale de la Pride. Personne n'a été interpellé au terme du défilé.

Cette année, la Belgian Pride a pour thème l'asile et la migration des lesbiennes, gays, bisexuel-le-s, transgenres, intersexes et autres (ci après, LGBTI+), avec pour slogan " Crossing borders ". Ecolo se réjouit du choix de cette thématique qui aborde deux thèmes chers aux écologistes depuis toujours. A savoir la défense des demandeuses et demandeurs d'asile et de réfugié-e-s, et celle des LGBTI+ et de leurs droits.