Tout sur Belfort

Trois tableaux noirs et une phrase: "Avant de mourir, je voudrais..." à compléter avec une craie mise à disposition: l'oeuvre, installée dans une grande gare parisienne, n'est pas du goût de tous dans une ville meurtrie par les attentats jihadistes.

" Il avait peur que je sois mariée à un autre et c'est pour cela qu'il m'a fait ça ". Une jeune fille explique pourquoi elle a été violée à 14 ans par un garçon de sa classe. " Il y a une épidémie de mariages d'enfants au Bangadesh " ressort-il d'un rapport d'Human Rights Watch.

Les mariages forcés ou arrangés, ainsi que les mariages impliquant des mineurs, filles ou garçons, ne sont pas une problématique lointaine mais bien une réalité concrète en Belgique, ont tenu à souligner mardi l'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes, l'International Center for Reproductive Health (ICRH) et l'association Plan Belgique à l'occasion d'un colloque qu'elles organisaient.

De nombreux cas ont débouché sur des drames parce que les victimes n'avaient pas de structure d'accueil et suite à une mauvaise prise en charge de la police ou des services de soins. C'est ce que conclut une enquête réalisée par des chercheurs de la VUB et de l'Université de Gand et à laquelle "De Standaard" fait écho samedi.