Tout sur Bélarus

Le Royaume-Uni a durci lundi ses sanctions contre le Bélarus, visant notamment les industries clés des produits pétroliers et des engrais, un an après la réélection contestée du président Alexandre Loukachenko. Les Etats-Unis vont dévoiler lundi une volée de sanctions contre des personnalités, entreprises et entités du Bélarus, faisant monter la pression sur le régime autoritaire d'Alexandre Loukachenko, a fait savoir à l'AFP un haut responsable de la Maison Blanche.

Le directeur d'une ONG aidant les personnes ayant fui le Bélarus, porté disparu depuis la veille en Ukraine, a été retrouvé pendu à Kiev, a indiqué mardi la police qui a ouvert une enquête pour "meurtre".

L'athlète bélarusse Krystsina Tsimanouskaya était inconnue à son arrivée aux Jeux olympiques de Tokyo. Jusqu'à ce qu'elle accuse les autorités sportives de son pays d'avoir voulu la rapatrier de force au Bélarus, Etat autoritaire ne tolérant aucune dissidence.

Le président bélarusse Alexandre Loukachenko était reçu vendredi en Russie par son homologue russe Vladimir Poutine, Moscou ayant multiplié ces derniers jours des signes de soutien à son allié bélarusse visé par des sanctions européennes et accusé d'avoir fait détourner un avion pour arrêter un opposant.

Confronté depuis la présidentielle d'août 2020 à une contestation politique inédite, le régime du président bélarusse Alexandre Loukachenko a jeté des centaines d'opposants en prison et poussé de nombreux contradicteurs à l'exil.

Le Premier ministre Alexander De Croo plaide pour que les chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne, qui se réunissent ce lundi soir en sommet à Bruxelles, prennent des sanctions à l'égard du Bélarus, qui a détourné dimanche vers Minsk un avion de ligne afin d'arrêter un passager, le jeune militant d'opposition Roman Protassevitch, dont la Belgique réclame aussi la libération immédiate.