Tout sur Baudouin Meunier

Ex-patron du Centre hospitalier universitaire UCL Namur et ancien membre des comités de direction de Proximus et de bpost, l'auteur de Management public et non marchand explique comment la crise de la Covid-19 peut être une opportunité de changer le fonctionnement de l'hôpital en profondeur. Un credo qu'il veut aussi appliquer à la politique, à travers le mouvement eChange.

Les mouvements EnMarche.be (rebaptisé Volt), Oxygène, Belvox et E-change sont nés dans la foulée des scandales Publifin et Samusocial, l'année dernière. Ils s'inscrivent dans une vaste révolution démocratique qui souffle dans toute l'Europe. Chez nous, ils se cassent toutefois les dents face au système et à l'indifférence de l'opinion publique, notamment. Leur parcours montre la difficulté de changer les choses en Belgique francophone.

Les dirigeants de demain seront des managers. Mot d'ordre : la gestion publique doit s'inspirer du monde de l'entreprise. Et du fonctionnement horizontal de la nouvelle économie. En marche ?

Pour débloquer la société et restaurer la confiance, il est urgent de réformer en profondeur, au-delà d'une recomposition politique à court terme. Tel est l'appel d'un patron, d'une syndicaliste et d'un citoyen à la base d'un nouveau mouvement.