Tout sur Bart De Wever

Bart De Wever (N-VA) rêve de réunir la Flandre et des Pays-Bas dans un nouvel État confédéral. C'est ce qu'il dit dans Trends Talk sur Kanaal Z. "C'est un point de vue personnel et je sais que la population n'est pas encore prête pour cela. Mais ce qui est impensable aujourd'hui peut être une réalité demain", dit-il.

Le président de la N-VA Bart De Wever souhaite négocier une réforme de l'État avec les socialistes francophones après les élections de 2024, afin de parvenir à un "accord de séparation ordonnée". Il l'a répété samedi matin dans l'émission 'De Ochtend' sur Radio 1 (VRT). Le parti nationaliste ne veut certainement pas coopérer avec le Vlaams Belang, même si les sondages montrent que les deux partis auront une majorité confortable lors de ce scrutin, a-t-il encore insisté.

Les règles concernant les écrans en plexiglas sur les terrasses doivent être modifiées, a déclaré samedi matin sur Radio 1 (VRT) le bourgmestre d'Anvers, Bart De Wever (N-VA). La ministre de l'Intérieur, Annelies Verlinden (CD&V), a reconnu une certaine maladresse dans la communication du gouvernement concernant les parois transparentes.

Le bourgmestre d'Anvers, Bart De Wever (N-VA) a fourni des explications au sujet de l'audit sur les subsides octroyés à l'ASBL de danse urbaine, Let's Go Urban (LGU) fondée par la députée Sihame El Kaouakibi, lors du conseil municipal de la Ville lundi soir. L'homme fort anversois a reconnu que l'externalisation des rénovations du Urban Center par LGU était "un mauvais dossier" mais a souligné la responsabilité collective dans l'affaire et l'absence de malveillance de la part de la Ville. "Il ne faut pas inverser les rôles entre la victime et le cambrioleur", a enjoint M. De Wever.

La responsabilité du bourgmestre d'Anvers Bart De Wever dans l'affaire de détournement de subsides au profit de l'asbl de danse urbaine Let's Go Urban (LGU) semble plus importante qu'il ne l'admet. Une augmentation a été consentie sans décision séparée du collège, et est apparue soudainement dans le nouveau budget pluriannuel, rapporte De Standaard lundi.

La gestion de la pandémie nous a montré que les partenaires de la coalition Vivaldi ne manquent pas de s'étriper quant à la manière de l'aborder. Outre l'aveu du non-respect de la bulle par Jean-Marc Nollet, le co-président d'Ecolo, on assiste à ce que certains observateurs appellent la " participopposition " du MR : un pied dedans, un pied dehors.

Samedi soir, un jeune homme de 21 ans est décédé après être tombé de la fenêtre d'un hôtel dans le centre d'Anvers. Il tentait d'échapper à un contrôle de la police pour une lockdown party. Le drame ne semble pas avoir ému le virologue Marc Van Ranst (KuLeuven) qui déclare ne ressentir " aucune compassion " pour les fêtards.

Deux ténors de la N-VA - son président, Bart De Wever, et le ministre-président flamand Jan Jambon - ont exprimé dimanche l'espoir d'une réouverture des terrasses des établissements du secteur horeca durant les vacances de printemps, afin de réduire l'affluence dans des lieux publics, comme les parcs, et à la Côte.