Tout sur Bart De Wever

Joren Vermeersch devient le nouveau bras droit de Bart De Wever au parti, après avoir travaillé pour le secrétaire d'Etat et nourri la fronde nationaliste contre le Pacte des migrations de Marrakech.

Des documents que Le Vif/L'Express et le site d'information Apache ont pu consulter montrent comment Erik Van der Paal - protégé du président de la N-VA, Bart De Wever - et son partenaire Marc Schaling se sont versés pendant six ans des millions d'euros provenant de Land Invest Group, alors filiale immobilière à 50% du fonds de pension liégeois Ogeo Fund.

Selon Bart De Wever (N-VA), la limitation du nombre de demandes d'asile journalières peut être maintenue, même si le Conseil d'Etat a suspendu la mesure prise par Theo Francken en extrême urgence, a-t-il indiqué lors d'une interview avec VTM NIEUWS. Mais la nouvelle ministre à l'Asile et à la Migration Maggie De Block (Open Vld) conteste ses dires.

Le bourgmestre d'Anvers Bart De Wever et les chefs de file de la nouvelle majorité locale ont présenté vendredi à la presse leur nouvel accord de la mandature communale qui s'ouvre, baptisé "La Grande Convergence" (De Grote Verbinding), en référence aux convergences qui s'annoncent en termes de mobilité, avec la liaison Oosterweel de désengorgement de la métropole, de sécurité, de lien social, d'enseignement et de gestion administrative.

Les négociations en cours à Anvers entre la N-VA, le sp.a et l'Open Vld en vue de former une nouvelle coalition communale semblent proches du dénouement, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

Le Roi a interrompu mercredi ses consultations. Il a reçu successivement dans la matinée les présidents du cdH, Benoît Lutgen, et de l'Open Vld, Gwendolyn Rutten, et, dans l'après-midi, les présidents de la N-VA et du PS, Bart De Wever et Elio Di Rupo. Les consultations reprendront jeudi à 9h.

En gouvernant avec la N-VA, les libéraux francophones ont banalisé une droite dure - sévère avec les faibles, cool avec les riches. Ils ont introduit le loup dans la bergerie. Pendant quatre ans ils ont été du mauvais côté de l'Histoire. La lune de miel avec Bart De Wever se termine dans le chaos. Et c'est la faute du MR.

"Le tombeur d'un gouvernement en profite rarement", dit Herman De Croo. Face à lui, le politologue Régis Dandoy estime que "plus le scrutin est proche d'un retrait, plus le pari du parti est risqué". Débat.

Le "nouveau" gouvernement fédéral peut encore sortir de l'impasse, si Charles Michel et le président de la N-VA Bart De Wever se rencontrent et s'entendent sur ce qui "est encore possible", selon l'analyse d'Alexander De Croo, vice-Premier ministre Open Vld, samedi sur les ondes de la VRT (Radio 1).

"Si Charles Michel veut le soutien de la N-VA, il sera notre marionnette", déclare samedi Jan Jambon (N-VA) dans les colonnes de La Libre et de la Dernière Heure. L'ex-vice-Premier ministre va plus loin que son président de parti Bart De Wever, qui clamait dès vendredi ne pas craindre des élections anticipées.

Le président de la N-VA, Bart De Wever, se déclare favorable à des élections législatives anticipées afin de ne pas rendre le pays ingouvernable durant des mois, dans une interview à paraître samedi dans le journal De Tijd. Il a toutefois e relativisé son propos vendredi soir sur le plateau de la chaîne de télévision privée VTM.

Coup de tonnerre dans un ciel qui n'était déjà plus bien bleu au MR. Assita Kanko, ex-conseillère communale, rejoint la N-VA et tacle au passage son ancien parti dans une longue interview accordée au Standaard.