Tout sur Bali

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) Christine Lagarde s'est dite samedi "horrifiée" par l'affaire Khashoggi, le journaliste saoudien disparu en Turquie, tout en confirmant son intention de participer néanmoins au sommet économique "Davos du désert" à Ryad.

Une fosse commune a été creusée lundi pour enterrer des centaines de victimes du séisme suivi d'un tsunami dans l'île indonésienne des Célèbes afin de prévenir les risques sanitaires, alors que les sauveteurs mènent une course contre la montre pour sortir des survivants des décombres.

Les équipes de secours indonésiennes ont évacué lundi des centaines de touristes de petites îles touristiques proches de celle de Lombok, où des sauveteurs étaient à la recherche de survivants au lendemain d'un puissant séisme qui fait au moins 142 morts, selon les autorités.

Les autorités indonésiennes ont abaissé samedi le niveau d'alerte pour le Mont Agung, un volcan qui a commencé à gronder fin novembre sur l'île de Bali, permettant ainsi à 50.000 personnes de regagner leur foyer. "Le périmètre de sécurité est maintenant de quatre kilomètres autour du cratère et personne ne vit dans cette zone."

Longtemps, les plages bordées de palmiers le long de la rive de Kuta Beach à Bali ont fait office de paradis pour touristes. Mais le sable blanc est maintenant jonché de tant de détritus charriés par l'océan Indien qu'un état d'"urgence déchets" a été déclaré.

L'aéroport international de Bali va rouvrir car la cendre du volcan en risque d'éruption a changé de direction, a appris mercredi matin l'AFP auprès des autorités locales. Ces dernières avaient pourtant annoncé pendant la nuit qu'il resterait fermé jusqu'à jeudi au moins.

L'aéroport international de Bali, haut lieu du tourisme en Indonésie, était fermé mardi pour le second jour consécutif en raison du risque d'éruption d'un volcan qui crache d'immenses panaches de cendres, bloque des milliers de visiteurs et provoque des évacuations massives.

Des dizaines de milliers d'habitants de Bali, la fameuse île indonésienne, ont fui leur maison, pendant que des milliers de touristes tentaient de quitter les lieux en raison du risque imminent d'éruption du volcan Agung, qui gronde et crache de spectaculaires colonnes de fumée grise qui s'élèvent jusqu'à 3.000 mètres dans les airs.

Une quarantaine de Belges se trouvent sur l'île de Bali, indiquent lundi les tours-opérateurs Thomas Cook et Tui. Une dizaine de vacanciers voyageant avec Tui devaient rentrer aujourd'hui en Belgique, mais l'aéroport international de Denpasar étant fermé à la suite de l'alerte maximale déclenchée en raison des émissions de cendres et de fumées du volcan Agung, leur séjour devra être prolongé.