Tout sur Balcombe

Des opposants au gaz de schiste rassemblés dans un village de la campagne anglaise se félicitaient vendredi d'avoir obtenu une première "victoire", après la décision de l'entreprise chargée des forages exploratoires de réduire provisoirement ses activités.

Contre toute attente, Balcombe, à 50 minutes en train au sud de Londres, s'est transformé en un haut lieu de la contestation contre la technique controversée de la fracturation hydraulique. Une technique qui consiste à créer des fissures souterraines en injectant un mélange d'eau, de sable et de produits chimiques à haute pression pour libérer le gaz et le pétrole de schiste.