Tout sur Baïkonour

La capsule Soyouz MS-11 s'est arrimée lundi "avec succès" à la Station spatiale internationale (ISS), a annoncé l'agence spatiale russe Roscosmos. Il s'agit du premier vol habité de Soyouz vers l'ISS, avec trois hommes à bord, depuis l'échec d'une tentative en octobre pour rejoindre la station orbitale.

Le cosmonaute russe et les deux astronautes américain et canadien qui décolleront lundi du cosmodrome de Baïkonour vers la Station spatiale internationale (ISS) sont "confiants" avant le lancement de leur fusée Soyouz, le premier depuis l'échec du dernier vol habité en octobre.

L'échec du lancement d'une fusée Soyouz vers la Station spatiale internationale (ISS) en octobre est dû à une "déformation" d'un capteur lors de l'assemblage de la fusée au cosmodrome de Baïkonour, selon les conclusions de la commission d'enquête.

"Je lui ai demandé de nous pardonner et j'ai pleuré en la caressant une dernière fois", se souvient Adilia Kotovskaïa, biologiste russe. Le lendemain, la chienne Laïka s'envolait pour un voyage sans retour et devenait le premier être vivant envoyé dans l'espace.

Le 4 octobre prochain, il y aura tout juste 60 ans que le premier satellite artificiel Spoutnik 1 (signifiant compagnon de voyage) a été mis en orbite par l'Union soviétique, donnant le coup d'envoi à la conquête spatiale, dans une course acharnée avec les Etats-Unis.