Tout sur Bahamas

Une tempête tropicale, baptisée Humberto, s'approchait dans la nuit de vendredi à samedi du nord de l'archipel des Bahamas déjà dévasté début septembre par l'ouragan Dorian, lequel a été cité comme un exemple de "crise climatique" par le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres.

Le monde doit accélérer sa préparation aux conséquences "inévitables" du changement climatique, adaptation qui présente en outre des opportunités économiques, a plaidé mardi une commission internationale co-dirigée par l'ex-secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon.

Près d'1,5 tonne de fournitures d'urgence ont atterri à Nassau, capitale des Bahamas, a annoncé dimanche l'Unicef. Il s'agit de 400.000 tablettes de traitement de l'eau, 5.000 litres de réservoirs d'eau et 1.000 jerrycans, destinés à 9.500 enfants et leur famille, après le passage dévastateur de l'ouragan Dorian. Une distribution rapide des secours dans les zones touchées est extrêmement difficile en raison de la destruction des infrastructures.

Après avoir fait au moins 43 morts aux Bahamas et frôlé les Etats-Unis, l'ouragan Dorian, affaibli mais toujours dangereux, s'est abattu dans la nuit de samedi à dimanche sur l'est du Canada avec des vents violents, des pluies torrentielles et des vagues de près de vingt mètres.

Les secours étaient à la manoeuvre mercredi pour évacuer les blessés et chercher les disparus dans les îles des Bahamas dévastées par l'ouragan Dorian, dont les effets commençaient à se faire sentir sur la côte sud-est des Etats-Unis, Floride en tête.

Des centaines de véhicules d'intervention électrique, de pelles mécaniques, d'engins d'élagage sont prêts à entrer en action en Floride pour lutter contre les dégâts redoutés de l'ouragan Dorian, mais ce dernier, après avoir frappé les Bahamas, ne progresse que très lentement vers le continent américain.

Plus de 13.000 maisons ont été détruites ou fortement endommagées aux Bahamas à la suite du passage de l'ouragan Dorian au nord de l'archipel, a indiqué mardi à Genève un porte-parole de la Croix-Rouge.

L'ouragan Dorian s'acharnait dans la nuit de lundi à mardi sur les Bahamas, où il a fait au moins cinq morts, le Premier ministre évoquant une "tragédie historique" pour son archipel des Caraïbes frappé par des vents d'une extrême violence et par des vagues plus hautes que les toits de nombreuses maisons. L'ouragan a par ailleurs été rétrogradé en catégorie 3..