Tout sur Bagdad

Les Irakiens ont commencé à voter dimanche lors de législatives anticipées présentées par le pouvoir comme une concession face à un soulèvement populaire. Mais entre la corruption endémique et la pléthore de factions armées, les électeurs ne s'attendent pas à de grands changements.

Kevin, infirmier aux urgences du CHU de Liège depuis 12 ans, est au front depuis huit mois pour soigner les patients covid. Il a accepté de nous faire part de ses impressions. "Que ce soit le personnel ou l'infrastructure, tout est à bout. On court derrière un problème, on n'est pas en train de l'attendre." Entretien.

Au Kurdistan irakien, les soufis dansent en secouant leurs longues tignasses au rythme des percussions, en Libye, les enfants reçoivent de nouveaux jouets tandis que les Egyptiens s'échangent nougats et sucreries: à l'unisson, les musulmans du monde célèbrent la naissance du prophète Mahomet.

Barham Saleh, élu président d'Irak mardi, est une personnalité kurde appréciée à Bagdad mais qui reste clivante parmi la communauté kurde profondément divisée un an après le fiasco du référendum d'indépendance.

Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, a annoncé mardi avoir demandé aux autorités irakiennes de ne pas procéder à l'exécution du djihadiste belge Tarik Jadaoun, sous le nom de guerre d'Abou Hamza al-Belgiki, condamné à mort par pendaison pour appartenance au groupe Etat islamique (EI).

A 24 ans, diplôme universitaire en poche, Khouloud tourne en rond dans la maison de ses parents. Comme des milliers d'autres, cette jeune Irakienne de Mossoul, dévastée par trois ans d'occupation jihadiste et de combats, attend toujours son "prince charmant".