Tout sur Azerbaïdjan

Les Arméniens ont perdu une grande partie de leur forteresse du Karabakh. Cette capitulation sous les auspices de Moscou laissera des traces durables dans l'histoire de cet Etat qui ne peut compter que sur lui-même.

L'offensive de l'Azerbaïdjan pour récupérer le Haut-Karabakh, territoire occupé par l'Arménie, est envenimée par l'implication de la Turquie. Mais la Russie est prête à défendre ses intérêts.

Environ 2.000 personnes, selon l'estimation de la police de Bruxelles-Ixelles, ont manifesté mercredi au coeur des institutions européennes à Bruxelles, pour dénoncer les attaques de l'Azerbaïdjan contre l'Arménie. À l'heure où Bruxelles durcit ses mesures face à l'envolée des chiffres de l'épidémie de coronavirus, ce rassemblement sans respect des mesures barrière risque de porter atteinte au message des manifestants.

Dans le Caucase, le conflit vieux de 30 ans entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan voisins a repris de plus belle. De violents combats ont éclaté dans cette région séparatiste Nagorny Karabakh. Ils ont fait au moins 23 morts et une centaine de blessés.

Une perquisition a eu lieu jeudi au domicile d'Alain Destexhe, ancien sénateur, dans le cadre d'une enquête européenne menée depuis l'Allemagne pour des faits de corruption présumée, selon une information révélée vendredi par plusieurs médias et confirmée à l'agence Belga par la porte-parole du parquet de Bruxelles, Stéphanie Lagasse. Selon De Tijd, l'ex-député Stef Goris aurait également fait l'objet de perquisitions.

Le sénateur libéral flamand Rik Daems (Open Vld) s'apprête à devenir président de l'assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), seul candidat pour succéder à la Suissesse Liliane Maury Pasquier. Cette dernière a présidé l'assemblée durant deux années. L'élection du nouveau président doit avoir lieu lundi midi, à l'ouverture de la session d'hiver de l'assemblée à Strasbourg.

Le conflit d'intérêts d'Alain Destexhe avec l'Azerbaïdjan, qui lui a valu d'être exclu à vie du Conseil de l'Europe, pourrait bien saper les ambitions de Didier Reynders à Strasbourg. D'autant que le sénateur MR n'a fait l'objet d'aucunes mesures en Belgique.

La ville japonaise d'Osaka a été sélectionnée vendredi pour accueillir l'Exposition universelle 2025, devançant la Russie et l'Azerbaïdjan, après deux tours de scrutins, ont indiqué les organisateurs.

Et si la drache belge accouchait de lumière ? Et si la pluie pouvait réparer la fracture d'électricité ? En Azerbaïdjan, dans le but d'aider les gens démunis, privés d'électricité et vivant dans des zones à forte pluviométrie, une surdouée de 15 ans a inventé un dispositif qui, dans une batterie, stocke l'énergie issue de la pluie.