Tout sur Avrox

En plus de l'arrestation de Laurent Hericord, le directeur d'Avrox, deux autres personnes ont été arrêtées cette semaine, une en France et une au Luxembourg, en rapport avec la fourniture de 15 millions de masques buccaux à la Belgique par la société luxembourgeoise, a indiqué le parquet de Bruxelles. Un juge d'instruction belge avait émis 3 mandats d'arrêt à leur encontre.

Le cabinet du ministre de la Santé Publique Frank Vandenbroucke a recommandé à ceux qui ont pris possession d'un masque gratuitement proposé par les autorités fédérales l'an dernier via les pharmaciens de ne plus les utiliser, dans l'attente de résultats d'une enquête complémentaire sur leur toxicité potentielle.

La manière dont la société luxembourgeoise Avrox a remporté le marché de 15 millions de masques buccaux pose question, selon le député fédéral Michael Freilich (N-VA). Des entreprises textiles qui avaient présenté un dossier correct ont été écartées pour des raisons, selon lui, peu évidentes, écrivent jeudi les quotidiens Het Laatste Nieuws et De Morgen.

Au moins deux millions de masques de protection en tissu commandés par le ministère de la Défense afin d'offrir à la population une protection contre la propagation du coronavirus arriveront ce week-end, a indiqué jeudi le ministre de la Défense, Philippe Goffin, dans un communiqué.