Tout sur autonomie fiscale

Ça y est ! Transferts, financement, autonomie fiscale... Tout est sur la table. Cette fois, les négociateurs iront jusqu'au bout. Ils n'ont pas droit à l'échec. Sinon, ce sera le chaos politique.

Le préident du PS Elio Di Rupo s'est dit prêt à accepter une très large autonomie fiscale en faveur des Régions, portant sur 14 milliards d'euros, à condition toutefois que cela n'affaiblisse ni l'une ou l'autre Région ou Communauté, ni n'étouffe le niveau fédéral.