Tout sur austérité

Depuis quelques mois, on constate que des critiques - nées il y a quelques années contre la politique de rigueur du gouvernement Di Rupo - se sont systématisées et cristallisées en un raisonnement fallacieux que je qualifierais de " théorie de l'austérité nihiliste ". Inspirée de travaux de quelques intellectuels de gauche, elle a été popularisée par la juge Manuella Cadelli dans une carte blanche publiée dans le Soir en mars dernier. Elle se décline désormais, avec des variantes, dans de nombreux discours de l'opposition, d'éditorialistes et des syndicats.

Parties vers Bruxelles le jeudi 1er octobre, de Cadix, en Espagne, puis, la semaine passée, de Grèce, d'Italie, de France, d'Allemagne, de Roumanie et des Pays-Bas, les Euromarches se rejoignent aujourd'hui à Bruxelles pour faire entendre leurs revendications lors du Sommet européen. Qui sont ces marcheurs et leurs revendications ? Réponses de Felipe Van Keirsbilck, secrétaire général de la CNE et un des coordinateurs de ces marches.

Selon un rapport ONU Femmes rendu public lundi, les politiques d'austérité nuisent à la promotion et à la place des femmes dans le monde du travail.

Les femmes sont les premières victimes des mesures d'austérité adoptées en Europe, ont dénoncé jeudi quelque 700 représentants de 350 groupes, organes et associations de 56 pays, réunis depuis lundi à Genève. Ils ont transmis leurs recommandations aux gouvernements des Etats membres de la Commission économique pour l'Europe (CEE, l'une des cinq commissions régionales de l'Onu), dont la Belgique.

Le front commun syndical organisera un meeting, le mardi 23 septembre, sur la place de la Monnaie à Bruxelles, afin de s'opposer aux "économies aveugles" que semblent vouloir réaliser les négociateurs du futur gouvernement fédéral, ont annoncé les syndicats, jeudi au cours de leur conférence de presse de rentrée. Entre 3.000 et 5.000 personnes sont attendues à ce rassemblement "d'avertissement".

Plusieurs milliers de Portugais ont manifesté vendredi devant le Parlement pour protester contre les coupes sévères dans les dépenses publiques prévues par le budget 2014, que les députés s'apprêtaient à voter en première lecture.

L'écart entre les riches et les pauvres n'a jamais été aussi grand dans notre pays. 21 % des Belges présentent un risque en matière de pauvreté ou d'exclusion sociale. Et à cause des mesures d'austérité, cela ne risque pas de s'améliorer selon Oxfam.

Ecolo a tiré "la sonnette d'alarme" lundi, demandant au gouvernement fédéral de "renégocier sans attendre avec les autorités européennes le rythme de la trajectoire budgétaire", au risque d'"accélérer non seulement la crise des finances publiques mais surtout celle des ménages belges".

Plus de 15.000 personnes, selon les syndicats, étaient réunies jeudi après-midi dans le parc du Cinquantenaire, à Bruxelles, pour participer à une action de protestation contre la politique d'austérité européenne. La police a pour sa part estimé que 10.000 personnes avaient pris part à la manifestation, a indiqué Christian De Coninck, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Ixelles.

Quelque 10.000 personnes sont attendues jeudi midi dans le parc du Cinquantenaire, à Bruxelles, pour participer à l'action de protestation contre la politique d'austérité en Europe. Organisé par la Confédération européenne des syndicats (CES), ce rassemblement se tiendra en marge du sommet européen qui a lieu jeudi et vendredi dans la capitale.

Venus de toute l'Espagne en cars, environ 5.000 policiers ont défilé samedi au centre de Madrid pour dénoncer les baisses de salaires et d'effectifs dans la police, comme dans l'éducation et la santé, trois jours après une grève générale en Espagne contre l'austérité.

La Wallonie a été davantage touchée que la Flandre et Bruxelles mercredi par les conséquences de la journée d'action européenne contre l'austérité, instiguée par la Confédération européenne des syndicats (CES). Les principaux blocages ont eu lieu sur le rail.

A l'appel de la Confédération européenne des syndicats (CES), "une journée européenne d'action et de solidarité" se déroulera, aux quatre coins de l'Europe, le mercredi 14 novembre, pour dénoncer les mesures d'austérité en vigueur dans plusieurs pays européens. Le mouvement, qui vise également à demander des emplois de qualité, une solidarité économique entre les pays d'Europe et la justice sociale, sera suivi en Belgique mais l'ampleur et la nature des actions varieront en fonction des régions et des secteurs.