Tout sur Aurore Guieu

Si, en neuf mois seulement, les 1.000 personnes les plus riches au monde sont déjà parvenues à compenser les pertes subies en raison de la crise sanitaire, il faudra plus de dix ans aux personnes les plus pauvres pour se relever des impacts économiques de la pandémie, ressort-il du nouveau rapport d'Oxfam, intitulé "Le virus des inégalités" et publié le jour de l'ouverture de l'Agenda de Davos, organisé par le Forum économique mondial.