Tout sur Aube Dorée

Quelque 300 personnes ont manifesté samedi soir dans les rues de Bruxelles pour protester contre une conférence en présence de représentants du parti néonazi grec Aube dorée qui serait organisé samedi soir près de Mons. "Les fascistes n'ont pas osé dévoiler l'endroit de leur conférence, c'est une victoire pour la démocratie", a réagi Thomas Englert, des "Jeunes Organisés et Combatifs (JOC)" à l'initiative de la manifestation.

Mamadou Bah est un homme attachant dont les yeux sombres attirent immédiatement le regard. Du moins, ce serait le cas si on ne voyait pas d'abord la tache sombre sur son front. La trace d'une tentative de meurtre des membres d'Aube Dorée, le parti nazi grec plébiscité suite à la crise économique.

Le chef du parti néonazi grec Nikos Michaloliakos est accusé de "diriger une organisation criminelle" et a été placé en détention provisoire ce jeudi après une longue déposition devant un juge d'Athènes, a annoncé l'agence de presse grecque ANA.

Nikos Mihaloliakos, le chef du groupe grec néonazi Chryssi Avghi (Aube dorée) qui a été propulsé au parlement par le scrutin du 6 mai, a nié l'existence des chambres à gaz lors d'un entretien télévisé. Même si en Grèce le négationnisme n'est pas poursuivi, le gouvernement grec a protesté.

Le parti d'extrême droite "Aube dorée" a fait son entrée au parlement grec en obtenant 7% des voix aux élections législatives, dimanche. Le discours tenu par son président, Nikolaos Michaloliakos, au soir du vote n'est pas sans rappeler les heures les plus sombres du nazisme...