Tout sur Attentats

Bientôt trois ans. Trois ans depuis l'attentat contre Charlie Hebdo, trois ans que Georges Wolinski a perdu la vie. De lui, son épouse, Maryse, dit qu'elle a reçu "le goût de la belle vie". C'est aussi le titre du livre qu'elle consacre à leur existence à deux. Elle y raconte quarante-sept années de jours heureux avec l'un des dessinateurs les plus mythiques du journal satirique. Pas une ligne sur la vie sans Georges. Et pourtant il est partout, tout le temps, et continue de la faire rire.

La menace terroriste fait partie de notre quotidien. Les carnages de Paris, Bruxelles et Nice, ainsi que les attaques en Allemagne l'ont rappelé : on peut être frappé partout, à tout moment, par n'importe qui et n'importe comment. Est-ce une évolution inéluctable ? Non. Le Vif/ L'Express avance dix pistes.

Des familles en vacances, des touristes étrangers, un commissaire de police, mais aussi dix enfants et adolescents: voici des éléments collectés par l'AFP sur les vies fauchées par l'attentat qui a fait 84 morts jeudi soir à Nice, dans le sud-est de la France.

" A demi-mort " depuis les attentats de Charlie Hebdo, dans lequel il a perdu ses amis, le médecin urgentiste et ex-chroniqueur Patrick Pelloux s'efforce de rester debout. Les cauchemars restent son lot quotidien. Mais il ne faut pas s'inquiéter, dit-il : ces attentats sont le dernier soubresaut du radicalisme religieux. " Le XXIe siècle sera culturel, et non pas religieux ", assure celui qui a été nommé docteur honoris causa de l'ULB ce 19 mai. Et c'est ainsi que le monde s'en sortira.

Le chef de groupe Ecolo-Groen, Jean-Marc Nollet, a demandé lundi que le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, vienne s'expliquer en Commission de l'Intérieur à la suite de ses déclarations sur la liesse de musulmans après les attentats. Les Verts proposent que ces explications soient données mercredi à 14h30, en début de séance.

La mobilisation actuelle de militaires pour faire face à la menace terroriste est tenable pendant "quelques semaines", a appris jeudi l'agence Belga de source bien informée à la Défense. Cette mobilisation se fait cependant au détriment de toutes les autres activités des militaires, souligne-t-on.