Tout sur Assemblée générale des Nations unies

Chaque année, dans le monde, entre 1,3 et 1,5 million d'enfants sont privés de liberté, que ce soit une détention liée à la justice, aux migrations, aux conflits armés,... ressort-il d'une étude mondiale demandée par l'Assemblée générale des Nations Unies, sur requête de nombreuses ONG. Le déroulement de l'étude mondiale, qui sera officiellement présentée devant l'ONU le 8 octobre, a été coordonné par l'ONG Défense des enfants international (DEI). Au total, une centaine de pays, dont la Belgique, ont répondu au questionnaire qui leur a été soumis.