Tout sur Asie centrale

Le 8 août 1919, le Royaume-Uni et l'Afghanistan signent le Traité de Rawalpindi, un armistice qui met fin à la troisième guerre anglo-afghane. Dans ce document, la puissance coloniale britannique reconnaît l'indépendance de l'Afghanistan, en retour elle sécurise ses pouvoirs territoriaux. La répartition des territoires dans la région provoque encore aujourd'hui des conflits.

Noursoultan Nazarbaïev, qui a annoncé mardi sa démission surprise, a dirigé le Kazakhstan pendant trois décennies, s'imposant comme un autocrate policé dont l'atout principal face aux accusations de despotisme était d'être à la tête de l'économie la plus prospère d'Asie centrale.