Tout sur Ariane Bazan

Le ministre de la Santé l'avait affirmé fin novembre: la fermeture des commerces non essentiels était une "décision choc", pour envoyer aussi un signal d'ordre psychologique. Au-delà de la forme, est-ce plausible sur le fond?