Tout sur Arco

Bien que la compensation pour les coopérateurs d'Arco soit presque légalement impossible, c'est toujours ce que les dirigeants du CD&V veulent et ils demandent à leur futur président d'exiger une solution lors de la formation fédérale. Les sept candidats à la présidence du parti chrétien-démocrate flamand ont reçu une fiche clarifiant la position à adopter dans le dossier, rapporte De Tijd, jeudi.

Les coopérateurs d'Arco mettent les partis du gouvernement Michel en demeure de les indemniser conformément à la promesse qui leur a été faite, rapportent les journaux L'Echo et De tijd, mercredi. Les partis visés sont le MR, le CD&V, l'Open Vld et la N-VA.