Tout sur Archéologie

Des fouilles dans le centre-ville d'Anvers ont permis la découverte de vestiges d'un bâtiment du 13e siècle, voire plus ancien. Il s'agit de restes d'un immeuble en bois, roseau et tressage, d'une paroi et de planches. Les archéologues sont surpris que ces structures aient résisté à l'épreuve du temps.

Aux yeux des médias, comme à ceux des humanistes, une mythologie nouvelle s'est imposée: l'origine de l'homme pourrait être expliquée par la Science! En décryptant les méthodes et les résultats obtenus en archéo-génétique, on observe au contraire que ces concepts nouveaux ne font qu'embrouiller les évidences acquises le plus simplement du monde par l'archéologie et la paléontologie : l'humanité forme une unité à travers le temps, exactement comme aujourd'hui à travers l'espace. La besoin d'une vérité nouvelle est passée d'une forme de religion à une autre. Ce glissement sémantique doit être compris, assumé et dénoncé

Des paresseux, des ours et un gomphothère, l'ancêtre des éléphants, y dormaient depuis des milliers d'années. Les voilà sortis de leur torpeur : en février, des archéologues ont retrouvé leurs os en explorant deux réseaux de grottes qu'ils croyaient distincts, dans l'Etat de Quintana Roo, au sud-est du Mexique.