Tout sur APS

Le président démissionnaire Abdelaziz Bouteflika "demande pardon" mercredi aux Algériens dans une lettre "d'adieux" publiée par l'agence officielle APS, tout en assurant avoir gouverné avec "sincérité et loyauté", au lendemain de son départ du pouvoir sous la pression de la rue.

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, confronté à une contestation inédite depuis l'annonce de sa candidature à un 5e mandat pour la présidentielle du 18 avril, s'est séparé de son directeur de campagne, son ex-Premier ministre Abdelmalek Sellal, a rapporté samedi l'agence officielle algérienne APS.