Tout sur Antivax

"Ce sera compliqué de vacciner huit millions de Belges", concède dans Le Soir jeudi, Jean Stéphenne qui préside la société pharmaceutique allemande CureVac, avec qui la Commission européenne a validé un contrat d'achat de futurs vaccins contre le coronavirus. "Il faudra convaincre sur des bases rationnelles et ne pas céder à l'émotion", prévient-il.