Tout sur antisémitisme

Le site web Antisemitisme.be, un point de contact pour les actes antisémites en Belgique, a enregistré 70 plaintes pour l'année 2015, ce qui correspond à une trentaine de plaintes en moins que l'année précédente. Cette baisse est probablement une conséquence des mesures de sécurité supplémentaires prises après les attentats de janvier 2015 à Paris, souligne Antisemitisme.be.

Un an après l'attentat contre le Musée juif de Belgique, à Bruxelles, le Premier ministre annonce des moyens supplémentaires pour sécuriser les lieux de vie juifs. Il insiste pour que la justice applique une tolérance zéro aux actes antisémites.

Dimanche prochain, dans un hôtel bruxellois, aura lieu le premier salon de l'alya et de l'immobilier. Ce salon est destiné à informer les Juifs des modalités d'une éventuelle "montée" en Israël ou de les éclairer sur un achat immobilier dans l'Etat hébreu.

Victime de harcèlement, une adolescente juive a dû quitter l'athénée Emile Bockstael, à Laeken. Un échec à mettre au compte d'un antisémitisme ordinaire que les autorités bruxelloises sont impuissantes à maîtriser.

Dix ans après la Déclaration de Berlin signée par les États membres de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) pour la mobilisation contre la résurgence de l'antisémitisme en Europe, les discours de haine, les actes de haine à caractère antisémite restent une réalité, souligne vendredi le Centre interfédéral pour l'égalité des chances à l'occasion de la Journée internationale de lutte contre le fascisme et l'antisémitisme célébrée le 9 novembre.

A chaque nouvelle Foire musulmane de Bruxelles (Tour&Taxis, du 7 au 10 novembre), sa polémique. Cette fois-ci, la Ligue belge contre l'antisémitisme a dénoncé la présence, parmi les orateurs attendus, du prédicateur Tareq al-Suwaidan, leader des Frères musulmans koweitiens,

La ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet, est en contact depuis plusieurs jours avec les services concernés par l'annonce d'un congrès rassemblant à Bruxelles plusieurs personnalités connues pour leur antisémitisme, a-t-elle indiqué à la suite d'une conférence de presse du député-bourgmestre d'Etterbeek, Vincent De Wolf.

Les Etats-Unis se sont alarmés lundi d'une poussée de l'islamophobie en Europe et en Asie et d'une hausse continue de l'antisémitisme dans le monde, dans leur panorama annuel mondial sur les libertés religieuses. Comme l'an dernier, les Etats-Unis épinglent "les gouvernements imposant des restrictions au port de vêtements religieux, notamment le voile pour les femmes dans les écoles, la fonction publique et les espaces publics", citant une nouvelle fois la Belgique pour sa législation contre la burqa.

Le Premier ministre conservateur hongrois, Viktor Orban, a prôné dimanche soir "la tolérance zéro" contre l'antisémitisme à l'ouverture à Budapest de la 14e assemblée générale du Congrès juif mondial (WJC) alors que les incidents antisémites se sont multipliés dans le pays au cours des derniers mois.

Le président du MR, Charles Michel, a appelé samedi l'ensemble des formations politiques à un "pacte de respect" nécessaire selon lui, face, notamment, à la résurgence de l'antisémitisme, un phénomène qui, a souligné le directeur du Centre pour l'Egalité des chances et la Lutte contre le racisme, Edouard Delruelle, est parfois alimenté par des élus.