Tout sur Ans

Depuis 1996, cette loi prévoit un régime dans lequel les coûts salariaux ne doivent pas trop augmenter par rapport aux salaires à l'étranger, via une majoration salariale maximale générale dans les entreprises privées. Tous les deux ans, syndicats et patronat se retrouvent autour de la table pour conclure un accord inter-professionnel, qui comprend une norme salariale maximale à ne pas dépasser. Voici le point de toutes les perturbations attendues.

Justice de classe, entre-soi, business model même pour ceux qui détournent de l'argent public... La transaction pénale élargie reste décriée.

Le parquet général a décidé de faire appel de la libération sous conditions de Stéphane Moreau, inculpé dans le cadre du dossier Nethys. Pol Heyse est libéré sous conditions. Diego Aquilina, à son tour inculpé, est également laissé en liberté sous conditions.

Des perquisitions ont eu lieu jeudi à Ans dans le cadre d'une instruction judiciaire visant notamment Stéphane Moreau. La justice liégeoise suspecte que l'ex-patron de Nethys et sa compagne se soient domiciliés et déclarés cohabitants légaux à Ans, en 2018, afin d'empocher une prime d'assurance-pension.

Stéphane Moreau, avec huit dirigeants d'Ethias, doit passer le 25 avril devant la chambre du conseil de Liège dans un dossier de fraude à l'assurance. Selon nos informations, il a tout récemment remboursé les 53.000 euros du préjudice dont aurait été préjudiciée la compagnie d'assurances. Même si elle ne s'était pas portée partie civile.

L'ex-bourgmestre de Ans et patron de Nethys, Stéphane Moreau, et le président de Publifin, André Gilles, ont été suspendus de leurs mandats internes au PS dans l'attente du résultat des travaux du conseil de déontologie et de la commission de vigilance nationale du parti, a annoncé lundi le bureau du PS.

Le parquet de Liège a reçu le dossier Moreau. Après les étapes du réquisitoire et de la chambre du conseil, en route pour le tribunal correctionnel.

Stéphane Moreau, à la tête de la commune d'Ans depuis le printemps 2011, a décidé de démissionner en sa qualité de bourgmestre "souhaitant ainsi anticiper les récentes décisions du gouvernement wallon", a-t-il annoncé mardi par voie de communiqué.

Le bourgmestre d'Ans et patron de Nethys Stéphane Moreau ne devrait pas attendre que l'incompatibilité entre ces deux fonctions soit établie par décret mais devrait démissionner du mayorat de la commune liégeoise, affirme lundi La Meuse (Sudpresse) sur base de l'entourage de l'intéressé.