Tout sur anonymous

"Nous ne sommes pas des hackers. Nous cherchons seulement à conscientiser sur le thème sociétal de la censure sur internet", a déclaré jeudi Anonymous Belgium dans un communiqué.

Loin d'être tous pros de l'informatique, les cyberactivistes modernes manient surtout une palette d'outils d'une simplicité enfantine. Et d'une efficacité ravageuse.

Les pirates informatiques Anonymous ont rendu publique vendredi une conversation téléphonique entre le FBI et Scotland Yard consacrée aux activités de ces mêmes "hackers", une "information obtenue illégalement", a souligné la police fédérale américaine dans un communiqué.

La fermeture retentissante du site Megaupload n'affectera pas le piratage sur Internet. Mais relance l'idée d'une licence globale pour les droits d'auteur. Une proposition de loi a été redéposée au Sénat.

La vidéo postée samedi, qui annonçait que les anonymous s'en prendraient à Facebook, Youtube, Twitter et l'ONU (entre autres) si MegaUpload n'est pas réintégré dans les 72 heures serait un faux selon la RTBF.

Le collectif de hackers Anonymous a joué les robins des bois en faisant des donations à des organisations caricatives à partir des données piratées des cartes de crédit des clients du cabinet privé américain de renseignement Stratfor.

Une vidéo postée sur la toile se proclamant d'Anonymous annonce la "mort" prochaine du réseau social Facebook, "pour le bien de ses utilisateurs". L'opération serait prévue le 5 novembre prochain. Rik Ferguson, spécialiste en sécurité informatique, commente cette annonce.

Le site internet du ministère syrien de la Défense était inaccessible lundi après une incursion des pirates informatiques regroupés au sein d'Anonymous qui entendaient protester à leur façon contre la répression par Damas du mouvement de contestation.